Nougats de Montélimar

16,00 17,00 

Effacer

Nougats tendres (boîte métal marron) – 200 gr
Nougats assortis (boîte métal blanche) – 200 gr

 

Par tradition le nougat, spécialité gourmande de France, plus spécialement de Montélimar en Provence, se présente sous forme de délicieuse confiserie blanche faite de sucre et de miel de lavande lentement cuits au bain marie dans un chaudron en cuivre.

L’artisan nougatier incorpore ensuite des blancs d’oeufs battus en neige. Cette étape délicate et importante s’appelle le “fusionnement”, c’est là que le miel de lavande dégage tout son parfum. Vient ensuite le moment d’incorporer amandes et pistaches qui vont donner au nougat un croquant et un parfum inimitables…

Nous avons sélectionné pour vous un maître nougatier qui suit patiemment les étapes de fabrication comme on le fait à Montélimar depuis plusieurs siècles.

Pour finir en beauté un repas de fête, pour un petit break gourmand et raffiné dans la journée, un vrai gourmet se laissera toujours tenter par les parfums de soleil du traditionnel nougat de Montélimar.

© Photos S. Des Closets

Montélimar

En 1555, Nostradamus propose, dans son livre des confitures, une recette de nougat blanc aux amandes appelé “pignolat”.

Le mot nogat n’apparaît qu’en 1595. À l’époque, nogats et torrons sont confectionnés exclusivement en Provence et Languedoc. Le nougat s’appellera nogat jusqu’au début du XIXe siècle.

Le nougat est la spécialité de Montélimar depuis 1701. Il s’agit de l’un des 13 desserts traditionnels de Noël en Provence composé de miel, de sucre, d’amandes, et éventuellement de vanille.

En ces premières années du XVIIIe siècle, Louis, duc de Bourgogne, et Charles, duc du Berry, revenant d’Espagne, se virent offrir un quintal de nougat (42 kg) lors de leur séjour à Montélimar.

Poids 400 g
Retour haut de page